"... te parler du bon temps qu'est mort ou qui r'viendra... te raconter comment j'étais mino..."

extrait de la chanson "Mistral gagnant" de Renaud

 

 

289b0a0bIl n'est pas toujours si facile de raconter sa jeunesse, sa vie d'autrefois..C'est parfois avec des perles aux yeux que certaines personnes évoquent des  instants de tristesse (autrefois, ils étaient enfants, avaient leurs parents...), mais aussi de joie ; plaisir de se remémorer ces moments de bonheur intense, de rigolade... qu'on avait presque oublié et qui ressurgissent....

 

Mes parents répondent patiemment à mes questions.

Une Villeneuvoise a bien voulu me confier des bribes d'un passé qu'elle qualifie souvent par "o l'était l'bon temps" ou encore "le progrès tue tout"...Me parler de ces gens qu'elle a aimé et qui ont disparu... Me raconter aussi, par bribes, cette  période trouble de la guerre...Je la remercie du fond du coeur pour son accueil chaleureux...

Je les aurais écouté pendant des heures.... 

Les récits de nos grands parents c'est un peu comme un livre d'histoire que l'on ouvre, c'est un peu comme ces momuments anciens que l'on visite : ils font partis de notre passé mais aussi et surtout de notre "patrimoine" culturel...

 

"Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle" proverbe africain.

 

Si vous aussi vous souhaitez apporter un "témoignage" sur la vie d'antan (que vous soyez des Connillères, de Villeneuve-la-Comtesse ou de Villenouvelle) vous pouvez me contacter par mail : melimax@orange.fr

Merci...

 

Retour à l'accueil