cheval"...Monsieur le Président a exposé que les travaux d'installation des locaux affectés au dépôt d'étalons étant terminés, il va falloir payer les ouvriers le plus tôt possible. Or pour le paiement de ces dépenses qui n'avaient pas été prévues au moment de la formation du budget, le Conseil n'a d'autres ressources que les fonds revenant à la commune dans le produit des concessions de terrains dans le cimetière..." (24.03.1900)

Retour à l'accueil