château le pont levisJeanne Pauline de la Laurencie1, descendante de Charles Henry de la Laurencie, épouse Pierre Augier de Saint-André en 1793. Ils eurent plusieurs enfants : 

- Pauline de Saint-(André, en religion soeur Marie Eustelle du Sacré Coeur, née à Néré le 24.06.1804, décédée à Turin en décembre 1840

- Adèle de Saint-André,

- Sophie de Saint-André.

Mais quand le petit dernier vint au monde, le couple était déjà en pleine crise :

- Charles Joseph Augier né à Villeneuve le 27.07.1813 [fils de Pierre Augier Saint-André, propriétaire du domaine de Villeneuve et receveur du droit d'enregistrement aux bureaux de Jemozac y demeurant et de Pauline la Laurencie demeurant à Villeneuve].

Jeanne Pauline de la Laurencie et Pierre Augier de Saint-André divorcent peu de temps après cette naissance. [v. état civil Villeneuve la Comtesse 1814].

 

Cependant, le château de Villeneuve-la-Comtesse reste la propriété de la famille de Saint-André un demi siècle. A la mort de son père en 1843, Sophie de Saint-André vend le château de Villeneuve et le domaine encore considérable dont sa mère avait hérité à M.Lécuiller.

 

Monsieur Louis Pierre Lécullier, greffier à Loulay, achète le château en 1843. Celui-ci rase le sommet du châtelet et le met au même niveau que les bâtiments d'habitation et de servitude, afin d'éviter de payer trop d'impôts.

le château couleur

 

En 1839, Monsieur Gautier avait donné une description du château de Villeneuve, tel qu'il était. ]

 

Son fils, Ferdinand Emile Lécullier nait en 1835 ; il est propriétaire négociant en cognac. Il  a deux garçons : Marcel  (né en 1861 à Villeneuve) et Albert (né en 1863 à Villeneuve), c'est ce dernier qui hérite de Villeneuve en 1917, sa fille unique, Elisabeth, née en 1895, se marie en 1918 avec le docteur Soulard de Tonnay-Boutonne.

 

L'édifice entre alors dans la famille Soulard, celle-ci commence la restauration du château, remet en place le pont levis et relève le mur Est d'enceinte qui s'écroulait....

 

 

 

1. Jeanne Pauline de la Laurencie décéde à la rochelle en 1860 à l'âge de 90 ans.

Retour à l'accueil